Conférence de Julien AUBER de LAPIERRE : Redécouverte de la fouille d’un monastère alexandrin.



Les conférences de l’Ifao : (mercredi 16 octobre 2019)
Dekheila. Redécouverte de la fouille d’un monastère alexandrin
Conférence de : Julien AUBER de LAPIERRE, École du Louvre.
Résumé :
Dans sa communication donnée en 1966 à l’Académie, François Daumas rend compte de l’activité de l’Institut durant l’année écoulée. Il y mentionne les fouilles de Dekheila réalisées avec le concours de l’Institut suisse de recherches architecturales. Il indique que le site dégagé a donné des maisons datées des Ve-VIIe siècles par les céramiques, un bâtiment avec pavage de marbre, des colonnes de granite, des stucs peints et des mosaïques.
L’ensemble du matériel de cette fouille sans lendemain est entreposé au service Archives et Collections et a fait l’objet d’une redécouverte en 2018. L’évaluation de ce matériel permet de mettre en valeur de rares éléments archivistiques issus de l’étude inédite de ce site. Compte tenu de la grande proximité de Dekheila avec Alexandrie, l’identification de ce site au monastère du Pempton ouvre de nouvelles perspectives pour l’étude de la Maréotide à l’époque byzantine.
Julien Auber de Lapierre est docteur en histoire de l’art (École pratique des hautes études), chargé de cours à l’École du Louvre. Sa thèse de doctorat a porté sur le renouveau artistique chrétien à l’époque ottomane en Égypte. Ses recherches sont aussi consacrées à l’histoire des institutions muséales en Égypte et à l’histoire politique, sociale et culturelle de la communauté chrétienne en Égypte (XVIIIe-XXe siècle). Il a publié en 2018 le “Catalogue général du Musée copte du Caire. Objets en bois” aux éditions de l’Ifao et est responsable de l’étude du matériel des fouilles de Dekheila.

source

Translate »